• Mes folies au Pic Asian Show

     

    Mickaël ALMODOVAR, Mangaka

     

    Dans le monde très saturé des man­gas, émergent depuis quelques temps de jeunes artistes français. Michaël Almodovar fait par­tie de cette nou­velle géné­ra­tion de des­si­na­teurs qui créent leur propre uni­vers en res­pec­tant égale­ment les codes gra­phiques du manga et de l’heroïc-fantasy.  L’originalité de sa pre­mière réa­li­sa­tion réalisé en 2014, Les Torches d'Arkilon, réside dans le fait qu’il bas­cule de notre monde quo­ti­dien, celui de l’hôpital où Lou est au che­vet de son fils, à celui d’un monde ima­gi­naire, Arky­lon, où Humains, Elfes, Kobolds, Mymi­dons  et autres créa­tures se côtoient dans une paix toute rela­tive. D’où deux gra­phismes très dif­fé­rents, l’un assez réa­liste, et l’autre plein de fan­tai­sie, dressé avec un trait vif et dyna­mique. Patrick Sobral,  auteur de la bande des­si­née Les légen­daires, ne  s’y est pas trompé en lui consa­crant la pré­face de ce pre­mier tome. L’histoire dans l’histoire rend ce récit des plus inté­res­sants, l’humour y est égale­ment pré­sent, et l’on sent au fil des pages l’amour que notre jeune auteur peut égale­ment por­ter au cinéma. L'occasion sur ce festival de vous présenter son second tome, la suite des aven­tures d’Arkaïs, che­va­lier dra­gon végé­ta­rien et Sombre­lune, un elfe noir, partis à la recherche d’un pala­din dis­paru et d'une quête mil­lé­naire, celle des Torches d’Arkylon. 

     

     

    Hideyo KANEKO, Calligraphe

     

     Hideyo Kaneko après avoir suivi une formation auprès d'un maitre en calligraphie au Japon. Véritable ambassadeur de la culture japonaise, il propose régulièrement des initiations à la calligraphie, classique et contemporaine, aux techniques de peintures et s'aventure dans un art contemporain qui trouve un écho dans sa propre culture.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique